Reconnaître un e-mail de phishing

Comment reconnaître et signaler les e-mails de phishing ? Votre agent d’assurances KBC vous donne des conseils pratiques.

Aujourd’hui, on reçoit presque tous les jours des e-mails malveillants qui demandent de partager des données personnelles. L’époque des e-mails qui annonçaient l’arrivée de centaines de milliers d’euros est d’ailleurs révolue. Désormais, les e-mails frauduleux sont difficiles à reconnaître.

On appelle ce type d’e-mails du « phishing ». En tant qu’agents d’assurances KBC, nous partageons avec vous quelques conseils pour reconnaître les e-mails de phishing et en éviter les conséquences.

Qu’est-ce qu’un e-mail de phishing ?

Un e-mail de phishing est un e-mail frauduleux qui est envoyé dans le but d’obtenir vos données. Dans de nombreux cas, il demande vos coordonnées bancaires, mais essaie également de vous soutirer vos mots de passe et de l’argent.

Mais le phishing n’a pas lieu que par e-mail. Vous devez également faire preuve de vigilance lorsque vous recevez ce type de communication par téléphone, sur WhatsApp ou par SMS.

Un clic accidentel sur un lien ou une pièce jointe suffit pour que les escrocs aient accès à votre appareil et qu’ils y recueillent vos données personnelles ou y installent des programmes malveillants.

Pourquoi recevez-vous des e-mails de phishing ?

Vous recevez un e-mail de phishing ? Pas de panique ! L’expéditeur n’a à ce stade pas encore obtenu vos données. Il existe en réalité de nombreuses manières de se procurer une adresse e-mail. Il l’a vraisemblablement trouvée sur Internet, tout simplement.

Comment reconnaître les e-mails de phishing ?

Vous pouvez reconnaître les e-mails de phishing de nombreuses manières. Voici les choses les plus importantes auxquelles vous devez faire attention :

  • Vous recevez les e-mails de phishing de manière inattendue et sans raison.
  • Les e-mails de phishing contiennent souvent de nombreuses fautes de langue et sont bizarrement formulés.
  • Ils s’adressent rarement à vous personnellement. Si l’e-mail débute par des salutations vagues ou s’il s’adresse à votre adresse e-mail, c’est un signe que quelque chose cloche.
  • N’hésitez pas à faire des recherches sur les expéditeurs dont vous ne connaissez pas l’adresse e-mail.
  • Les cybercriminels utilisent souvent le nom d’une entreprise connue dans leur adresse e-mail. Les destinataires les plus attentifs verront toutefois qu’il est écrit légèrement différemment.
  • L’e-mail contient un lien ? Survolez-le à l’aide de votre souris afin de faire apparaître l’URL dans son intégralité. Vous pourrez voir ainsi si le lien est suspect ou non.
  • Un e-mail atterrit dans vos spams ? Il est fort probable qu’il ne soit pas fiable.

Que faire si vous avez transmis vos données ?

Vous avez cliqué sur un lien ou communiqué vos coordonnées bancaires ou votre mot de passe ? Prévenez vos amis, appelez CardStop et changez immédiatement le mot de passe sur les sites où vous l’utilisez.

Que faire si vous recevez des e-mails de phishing ?

  • Ne cliquez pas sur le lien présent dans cet e-mail.
  • Ne transmettez pas cet e-mail à vos contacts.
  • Ne saisissez aucune donnée personnelle.
  • Vous avez reçu un e-mail frauduleux de la part de votre banque ? Informez-la le plus rapidement possible.